dodo

Sophrologie pour le sommeil

Sophrologie pour le sommeil

 

Au commencement il est important de faire deux ou trois séances avec un professionnel pour être accompagné et apprendre les bases de la sophrologie.

Ensuite, on peut réaliser les exercices seul, très facilement.

Cette technique est très accessible. Et, contrairement à la médi­tation qui peut sembler austère, la sophrologie se pratique aisément car on est accompagné par des exercices de relaxation dynamique.

Entre yoga, méditation, hypnose et psychologie positive,la sophrologie permet de retrouver confiance en sa capacité à lâcher prise.

elle est systématisé dans certains centres hospitaliers depuis 2010.

Guidé par la voix du sophrologue, la personne découvre et apprend la relaxation musculaire, combiné à des exercices respiratoires.

Progressivement, vous commencez à pouvoir réduire la vitesse du pouls et de votre respiration.

Mais aussi à baisser votre température corporelle, votre pression artérielle et votre tonus musculaire, ce qui vous permettra progressivement de mettre à distance stress et anxiété.

Les techniques de pensées positives parviennent également à modifier les croyances sur le sommeil et les conséquences de l’insomnie. En pratique, il s’agit de formuler certaines idées comme des affirmations (« ce soir, je passe une bonne nuit », « dormir me permettra d’être plus efficace en journée »), ou de visualiser des situations agréables: la personne imagine le moelleux de l’oreiller, la douceur des draps, la chaleur de la couette ou d’une promenade sur la plage…

 

Respiration abdominale: la base

La respiration abdominale est un exercice essentiel qu’il faut pratiquer pendant au moins cinq minutes.

On démarre par une inspiration par le nez en se disant que l’air nous nous inspirons, nous remplit de calme et de sommeil.

Puis une expiration longue et profonde par la bouche en visua­lisant le stress qui s’en échappe.

L’expiration doit être deux fois plus longue que l’inspiration.

Visualisation

Ce qui efficace aussi, c’est de retrouver au fond de sa mémoire des souvenirs ou de penser, à une image relaxante pour couper avec le stress de la journée.

On imagine alors nos 5 sens dans cette image : qu’est ce que je vois, j’entend , je sens sur mon corps, les odeurs etc… Ainsi on donne du corps (on rend réel) pour notre cerveau ces images.

 

 

En résumé

Pour que notre cerveau enregistre des comportements de sommeil, il est important de ritualiser ces moments (heures fixes de coucher et de lever etc…).

Mettre en place d’un rituel de sommeil permet de mentaliser la nuit comme un événement. Et se visualiser endormi accélère l’accès au sommeil.

Des exercices de respirations conscientes et de visualisation favorisent grandement le retour à un sommeil apaisé et la réduction du stress.

Deux à trois séances permettent en général de venir à bout d’insomnies liées à des dérèglements mineurs, cinq à dix, plus ou moins espacées, pour régler des troubles associés à des problèmes de vie générant de l’anxiété.

1 réflexion sur “Sophrologie pour le sommeil”

  1. Ping : 4 astuces pour une rentrée légère - Cédric Maillot-Juillet Sophrologue Nice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :